Les Neuf Soeurs logo Les Neuf Soeurs logo
  • Home
  • Articles & Essais
  • Réflexions - Jamais de IXe de Beethoven sans la « Dionysiaque Joie », voici ce que dit Nietzsche à ce sujet

Réflexions - Jamais de IXe de Beethoven sans la « Dionysiaque Joie », voici ce que dit Nietzsche à ce sujet

Jamais de IXe de Beethoven sans la « Dionysiaque Joie », voici ce que dit Nietzsche eu égard la puissance Dionysiaque de « l’Hymne à la joie » de Beethoven. Puis, écoutez…

« Sous le charme de Dionysos, non seulement le lien d’homme à homme vient à se renouer, mais la nature aliénée – hostile ou asservie – célèbre à nouveau sa réconciliation avec son fils perdu, l’homme. Spontanément, la terre dispense ses dons, et les bêtes fauves des rochers et des déserts s’approchent pacifiquement. Le char de Dionysos se couvre de guirlandes et de fleurs ; on y attelle la panthère et le tigre. Transformez en tableau « l’Hymne à la joie » de Beethoven et ne laissez pas votre imagination en reste lorsque les millions d’êtres se prosternent en frémissant dans la poussière : c’est ainsi qu’il est possible d’approcher le dionysiaque. Maintenant l’esclave est un homme libre, maintenant se brisent toutes les barrières hostiles et rigides que la nécessité, l’arbitraire ou la « mode insolente » ont mises entre les hommes. Maintenant, dans cet évangile de l’harmonie universelle, non seulement chacun se sent uni, réconcilié, confondu avec son prochain, mais il fait un avec tous, comme si le voile de Maya s’était déchiré et qu’il n’en flottait plus que des lambeaux devant le mystère de l’Un originaire ».

Extrait de : La Naissance de la Tragédie - Friedrich Wilhelm Nietzsche (1844-1900)

Aux Maîtres, nos Vénérations !

Bien à vous,

Maximianno Cobra

© Copyright 1998 - 2017 Les Neuf Soeurs - Tous droits reservés - All Rights Reserved.

Envoyez-nous un email

Nom
Champ requis
E-mail
Champ requis
Objet
Champ requis

Left: 1000

Champ requis
ÊTES-VOUS HUMAIN?